Présentation des journées

En avant première de la journée technique nationale, bénéficiez de deux visites inédites de sites innovants en matière de valorisation énergétique des déchets.

L’unité de valorisation matière et énergétique des ordures ménagères résiduelles du syndicat de traitement des déchets de Kahlenberg (ZAK)

Le ZAK a développé la technologie MYT, Maximum Yield Technology (procédé OPTYMA en France), pour le traitement des ordures ménagères résiduelles. L’unité qui fonctionne depuis 2006 traite annuellement 100 000 tonnes de déchets. Le déchet suit une succession de traitements mécanique, biologique et mécanique afin de produire un CSR (38% des entrants), du biogaz (5%) et des minéraux (10%). Les CSR sont valorisés en industrie (papeterie), en centrale thermique pour l’essentiel et en petite partie en cimenterie. Une unité dédiée est en projet sur le site de préparation.


L’unité de valorisation thermique de CSR de Bluepaper, lauréat de l’appel à projet ADEME CSR de 2016

L’unité de valorisation thermique de CSR de la papeterie Bluepaper à Strasbourg est la première ICPE classée 2971 en France. La papeterie, qui produit du papier pour ondulé, a été lauréate du premier AAP Energie CSR lancé par l’ADEME en 2016. L’installation fonctionnera avec des déchets à l’automne 2018. D’une capacité de 22 MW thermique, elle traitera annuellement 42 300 tonnes de CSR, préparés à partir de déchets issus de leur procédé ainsi que d’autres papeteries et de refus de centres de tri de DAE. La chaleur valorisée représente 34% des besoins du site. L’installation est équipée d’un four tubulaire rotatif, de deux chaudières (l’une à tubes de fumées et l’autre à tube d’eau) ainsi que de plusieurs traitements des fumées de combustion permettant de capturer les cendres par filtres céramiques, d’abattre les NOX à 2 niveaux (SCR et SNCR) et d’éliminer les composantes acides.

Au programme de la journée technique : tables rondes, témoignages, interventions d’experts…

Cet événement s’adresse aux collectivités locales et/ou territoriales, bureaux d’études, associations de consommateurs, de protection de l’environnement, chambres consulaires, fédérations professionnelles, professionnels des déchets, journalistes de la presse spécialisée...

CES JOURNÉES VOUS SONT DÉDIÉES POUR CONSIDÉRER AUTREMENT L’ÉNERGIE DES DÉCHETS DE VOTRE TERRITOIRE.